Éco-Responsabilité

Un spectacle écologique

Le Spectacle aérien international de Bagotville 2017 (SAIB17) sera sans contredit le spectacle aérien le plus écoresponsable jamais présenté en Amérique du Nord et peut-être même au monde. Afin d’atteindre cet objectif, le SAIB a développé une série de mesures visant à la fois la compensation des gaz à effet de serre produits, la récupération des matières recyclables et la réduction des déchets. 

Gaz à effet de serre 

Dans le cadre d’une entente avec le programme Carbone boréal de l’UQAC, le spectacle aérien compensera plus de 250 tonnes de gaz à effet de serre soit l’ensemble des émissions générées par les carburants utilisés au cours de la fin de semaine du SAIB par les avions, les véhicules de l’organisation et les navettes de la STS. Il s’agit d’un investissement d’un peu plus de 7 000 $ pour le SAIB.

Récupération, recyclage et réduction des déchets

Dans l’esprit de la démarche entreprise en 2013, le SAIB mettra en place, lors de la fin de semaine, un système de récupération des matières recyclables grâce à une entente avec Euréko et au soutien du Fonds AES. Basée sur l’expérience des dernières années, l’organisation est convaincue que la formule permettra de récupérer la très grande majorité des matières recyclables sur le site.

 

Carbone boréal

Carbone boréal est à la fois un programme de compensation de gaz à effet de serre par plantation d’arbres et un projet de recherche mené par des chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi. Les organisations et les individus qui le souhaitent peuvent participer à ce projet innovateur. Chaque contributeur au projet compense ses émissions de GES par la plantation d’arbres tout en finançant directement la recherche universitaire sur la séquestration carbonique. Le projet consiste à établir des plantations expérimentales, en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, là où des nouvelles forêts peuvent être implantées (terrains forestiers dénudés ou dégradés, terres agricoles improductives, etc.), dans le respect de la capacité de soutien des écosystèmes et de leur biodiversité. Le projet Carbone boréal a été vérifié en 2011 par une tierce partie indépendante selon la norme ISO 14064-2. Le site internet de Carbone boréal permet la compensation en ligne de manière conviviale.

 

Eurêko!

L’organisation d’un événement de l’envergure du SAIB entraîne inévitablement des incidences sur l’environnement, particulièrement en termes de production de matières résiduelles et de gaz à effet de serre. C’est pourquoi depuis 2013 les organisateurs font appel à l’expertise d’EURÊKO! afin de les aider à diminuer l’empreinte écologique de l’événement en gérant de façon responsable les matières résiduelles produites. La réduction à la source, la réutilisation et la récupération sont donc des priorités lors de la planification et de la réalisation de l’événement.   

Les mesures mises en œuvre permettent de sensibiliser tous les acteurs impliqués, que ce soit les employés, les fournisseurs, les bénévoles, les festivaliers, etc. quant aux solutions pour diminuer l'impact environnemental.